Les 3 axes clés pour digitaliser son activité transport et livraisons

  • On distingue trois composantes majeures dans un projet de digitalisation transport :

    • La digitalisation de la donnée
    • La digitalisation pour l’obtention de gains
    • La digitalisation pour l’amélioration de la satisfaction client
  • 1. Digitalisation de la donnée et création d'un référentiel logistique

    La « data » (ou données) est aujourd’hui sur toutes les lèvres et constitue le prérequis indispensable à tout projet de digitalisation. Dans le domaine du transport et de la livraison, la donnée va concerner d’une part, les informations clients, et d’autre part, les caractéristiques et la volumétrie des moyens à disposition (véhicules, chauffeurs, équipements, etc…).

    Avant de vous lancer dans un projet de digitalisation de votre service logistique il conviendra donc de bien « valider » en amont que vous disposez, au « format numérique », de l’ensemble des informations citées. Dans la très grande majorité des cas cette donnée est déjà présente dans votre système d’information maître, ERP (Enterprise Resource Planning) ou CRM (Customer Relationship Management). Si cela n’est pas encore le cas, et dans l’hypothèse ou l’activité de transport et de livraisons constitue le cœur même de votre activité, des solutions existent afin de vous permettre de digitaliser rapidement votre processus transport (Ex. par l’importation de ces données via un fichier plat de type Excel directement dans votre logiciel transport,…).

    Une fois que vous avez validé que vous disposez bien de la donnée nécessaire, vous pourrez facilement envisager la mise en place d’une solution logiciel au sein de votre entreprise. A minima vous devrez donc disposer des informations clients suivantes :

    • Nom du client
    • Adresse du client
    • Quantité (poids, volume, etc…)
    • Date (et éventuellement créneau horaire) de chargement de la marchandise
    • Date (et éventuellement créneau horaire) de livraison chez le client

    Pour le reste des informations, notamment en ce qui concerne vos véhicules, vos chauffeurs ou le site de départ des tournées de distribution ou de livraisons, le logiciel vous permettra, soit de les créer manuellement dans l’outil transport, soit de les importer par interface ou par fichier plat depuis votre système d’information en amont.

    Une fois ces données intégrées dans le système, les personnes en charge de la planification et de la construction de vos tournées auront accès à l’ensemble des informations métier. Ils disposeront ainsi d’une solution dédiée à 100% à leurs tâches quotidiennes.

  • 2. Digitalisation au service de vos objectifs

    Une fois validé que vous disposez des informations listées ci-dessus il vous faudra choisir la solution ou le logiciel le mieux adapté à votre besoin métier. Différentes familles ou typologies de solutions informatiques sont proposées sur le marché, il vous reste donc à choisir l’outil adapté :

    Si vous avez la main sur le développement de vos applications métier vous pouvez également opter pour l’intégration d’API transport. Ces composants informatiques permettent d’ajouter les fonctionnalités manquantes à votre système tout en limitant le nombre de solutions informatiques au sein de votre entreprise.

    Dans tous les cas, la digitalisation du transport va apporter des retours sur investissement rapides et permettre d’optimiser et d’automatiser certaines tâches souvent chronophages pouvant nuire à la rentabilité des organisations.

    Les gains et avantages à la digitalisation de votre service logistique sont donc nombreux. Si la digitalisation était perçue comme un luxe il y’a quelques années l’ensemble des experts et des sociétés de conseil s’accordent aujourd’hui pour dire que la transformation numérique et la modernisation de la supply chain des entreprises sera l’un des enjeux majeur des cinq prochaines années. Cette mutation ne concerne plus seulement les sociétés du CAC 40 ou les professionnels du transport routier de marchandises mais elle touche toutes les structures proposant des services de distribution ou de livraison, y compris les sociétés avec des flottes de véhicules réduites (entre 1 à 10 véhicules).

  • 3. La digitalisation au service de vos clients

    La digitalisation du transport, en plus d’apporter comme nous l’avons vu des gains en terme d’organisation et de performance, va également permettre aux entreprises d’améliorer leur service au client final et de mieux communiquer avec ce dernier. Pour cela, les éditeurs logiciels proposent des fonctionnalités additionnelles qui vont permettre une meilleure analyse des opérations et la remontée d’indicateurs de performance clés.

    Concernant les logiciels d’optimisation de tournées par exemple, les gains apportés ne seront pas uniquement sur la diminution des kilomètres parcourus ou la diminution du temps dédié à la construction des tournées. La solution va permettre aux gestionnaires transport de suivre en temps-réel l’ensemble des opérations sur le terrain. La solution, directement interfacée avec l’application mobile du chauffeur, lui remonte l’ensemble des statuts d’exécution (livré, en cours de livraison, etc…) ainsi que les heures estimées d’arrivée (ETA) pour l’ensemble des clients de la tournée.

    L’exploitant peut ainsi visualiser les différents écarts entre les tournées prévisionnelles et les tournées réalisées et ce en fonction des incidents en tournées, de la congestion ou des imprévus. Il pourra ainsi mieux piloter la performance de ses équipes dans le but de respecter les engagements de service auprès de ses clients.