PTV Visum: mises à jour majeures

PTV Visum évolue pour vous offrir des fonctionnalités toujours plus performantes

  • La dernière version du logiciel vous permet d'accomplir plus avec, en première mondiale, l’affectation multimodale combinée, la simulation de schémas de partage de véhicules, les mises à jour de l'affectation basée sur la simulation (SBA) ainsi que de nombreuses autres fonctions utiles pour améliorer votre expérience. Jetez un coup d'œil aux évolutions de la dernière version. Pour plus de détails consultez les notes de version.

  • Consultez les notes de version du logiciel PTV Visum.

    PTV Visum 17

    PTV Visum 16

    PTV Visum 15

Prise en charge des applications multimodales

  • Dans toutes les autres applications, la combinaison des transports privés et publics nécessite des solutions de contournement ou des fonctions spéciales telles que les transports publics auxiliaires. Cela s'explique par le fait que les transports publics et privés suivent des principes sous-jacents distincts. Les approches pour les modéliser sont donc différentes. PTV Visum 17 offre la possibilité de combiner facilement et intuitivement des modèles de transport privé et public, et donc de modéliser les trajets multimodaux complexes qui prennent de plus en plus d’importance avec l'émergence de nouvelles technologies et de la mobilité « as a service ».

Simulation de systèmes d'autopartage

  • Nous avons intégré l'autopartage dans l'affectation des transports publics basée sur les horaires dans PTV Visum 17. Avec cette mise à jour, il est désormais possible d'envisager l'utilisation autonome de systèmes de partage, à la fois flottants et stationnaires (aller-retour et aller simple), ainsi que des trajets combinant les transports publics traditionnels et les systèmes de partage.

    L'introduction de systèmes de partage affectera-t-elle la répartition modale dans une ville ? Va-t-elle soutenir les transports publics ou bien lui faire concurrence ? Il est maintenant possible de répondre à ces questions dans PTV Visum. De plus, la nouvelle méthodologie vous permet de déterminer l'équilibre optimal entre le nombre de véhicules, l'effort requis pour les relocaliser et la demande des utilisateurs, minimisant ainsi l'investissement dans l'infrastructure de ces systèmes.

Nouvelle assignation PrT Bi-conjuguate Frank Wolfe (BFW)

  • Une nouvelle procédure d'assignation de transport privé a été intégrée dans PTV Visum 17 appelée « Bi-conjuguate Frank-Wolfe » (BFW). Cette procédure est une nouvelle amélioration de la méthode Frank Wolfe (FW). Elle représente une meilleure alternative convergente à l'affectation Lohse (qui est aussi une variante de FW) qui s'échelonne efficacement sur plusieurs cœurs.

Fichiers de mise en page globaux pour mémoriser vos configurations de fenêtres préférées

  • Un fichier de mise en page global, dans lequel toutes vos configurations de fenêtre et de vue peuvent être sauvegardées a été introduit. Cette fonction vous offre plus de confort et d'efficacité dans votre travail au quotidien. Les fichiers de mise en page enregistrent les positions des fenêtres ainsi que les paramètres de filtrage, les graphiques et les mises en page de toutes les fenêtres ouvertes, y compris des fenêtres d'outils.

  • Ajout d'extensions pour l'affectation dynamique basée sur la simulation (SBA)

    En 2016, l’introduction de l'assignation dynamique basée sur la simulation sur PTV Visum à reçu un accueil fantastique. La possibilité de développer des modèles macroscopiques et mésoscopiques au sein d'une même plateforme apporte la flexibilité nécessaire aux planificateurs et ingénieurs des transports. Cette année, la SBA a été étendu pour améliorer la convergence des modèles avec de longues périodes d'affectation, une meilleure prise en compte des différentes classes d'utilisateurs et une option de démarrage à chaud.

  • Nouvelle procédure pour l'estimation matricielle

    La procédure d'estimation matricielle sur PTV Visum - TFlowFuzzy - a été étendue pour inclure une méthode alternative plus simple appelée Least Squares. Celle-ci estime comme au préalable une matrice de sortie, mais de façon plus rapide.